Thermographie infrarouge


Error: A quoi sert une camera infrarouge?
  • Vérifier l'absence de malfaçons relatives à l'isolation ou aux infiltrations d'air (et d'eau):
    • Avant l'expiration de votre garantie décennale
    • Lors de la réception d'ouvrage afin d'émettre des réserves sur la garantie de parfait achèvement
  • Couplée à l'étude thermique, elle permet d'en affiner grandement les résultats et les conclusions
  • Vérifier les systèmes de chauffage sol ou plafond

Error: Une caméra infrarouge sert à localiser
  • Les défauts d’isolation
  • Les ponts thermiques
  • Les recherches de fuites des réseaux de chauffage ou d'ECS
  • La présence d’humidité dans les parois, l’eau émettant un rayonnement qui lui est propre et donc facilement détectable à l’aide de la caméra
  • Recherche des passages des conduits ou des tuyaux de chauffage dans le gros-œuvre
  • ...

Couplée à un test d’étanchéité à l’air (voir infiltrométrie), la thermographie infrarouge va permettre de localiser dans la structure du bâti les infiltrations d’air, qui parasitent la performance énergétique du bâtiment ainsi que sa ventilation.

Un écart de température minimum de 7°C est nécessaire entre l’air intérieur et l’air extérieur afin de visualiser correctement les zones deperditives ou les infiltrations d'air.

Il est préférable de travailler tôt le matin ou tard le soir (ou la nuit!) lorsque les façades des bâtiments ne sont pas exposées aux rayonnements du soleil.


Error: Comment marche une camera infrarouge?

Le principe

La thermographie infrarouge résulte de la loi de Planck pour les corps noirs: tout corps noir porté à une température absolue non nulle (plus de -273 °C) émet un rayonnement dans l'infrarouge (c'est à dire non visible de notre œil) dont la répartition spectrale dépend de la température de surface de ce corps (voir illustration ci-contre).

Dans la vie courante, les objets qui nous entourent sont rarement assimilables à des corps noir, de sorte qu'un facteur correctif doit être introduit pour en tenir compte: ce facteur s'appelle l'émissivité.

Ainsi la mesure de la répartition spectrale d'un rayonnement issue d'un objet permet de calculer sa température en surface dès lors que l'on connait son émissivité et la température apparente réfléchie.

L'émissivité des principaux matériaux (cuivre, béton, ...) est connue car elle a été mesurée en laboratoire.

Une caméra infrarouge effectue cette conversion: elle mesure la température de chaque point situé dans son champ d'acquisition et restitue une image constituée de points (pixel) dont la couleur dépend de la température mesurée en ce point, habituellement bleu-vert pour les zones les plus froides et rouge-orange pour les plus chaudes.

L'image ainsi reconstruite permet de présenter les résultats de façon simple et intuitive.

Attention toutefois à la fausse impression de simplicité des images produites par une caméra: l'analyse des résultats d'une caméra demande une certaine expertise afin d'éviter les conclusions erronées.

A la différence de notre œil qui, pour « voir », nécessite une source (le soleil, des lampes) pour éclairer la scène, la caméra infrarouge n'a pas besoin d'apport extérieur, d'où les nombreuses applications militaires.





Caméra thermique terrain 140x140 pixels



Ponts thermiques sur linteau et tableau de fenêtres



Loi de Planck: base de l'imagerie IR